Magazine "Echo du GACO"

L’Avant-après GACO

 

Les étudiants de GACO viennent de différents horizons et de différentes filières. 64% d’un bac général, 31% d’un bac technologique, 3% d’un bac professionnel et 2% d’autre horizons divers et variés. Alors pas de panique, qu’importe d’où vous venez, avec GACO tout est possible si vous êtes armé de motivation.

L’avantage du DUT GACO est qu’il est pluridisciplinaire dans le domaine du management et de la gestion ; et ne ferme quasiment aucune porte pour une éventuelle poursuite d’études. Il y a une grande possibilité de chemins pour le parcours et études post-DUT. Par exemple 87% des étudiants GACO ont une poursuite d’études allant de 1 à 3 ans après le DUT. Ces années sont consacrées à une licence professionnelle ou 3ème année de licence générale ou encore à une école de commerce ou d’ingénieur.  L’IUT dispose également de formation accessible après un BAC+2.  A Longuenesse on va retrouver la licence Professionnel tels que  Métier de la gestion des Ressources Humaines ainsi que Métier du tourisme et des loisirs.

Au cours du cursus dans la formation GACO, les étudiants bénéficient d’heures de PPP (Projet personnel et professionnel) programmées dans l’emploi du temps. Cela permet à l’étudiant de construire et d’anticiper son avenir professionnel quel que soit ses choix.

Il est possible d’arrêter ses études après le DUT GACO. L’insertion professionnelle représente un taux de 75% avec 95% d’emploi à temps plein, 66% en CDI, et 3% à l’étranger. La plupart du temps dans des entreprises du secteur privé.

Concrètement après le DUT GACO, on peut espérer être collaborateur polyvalent dans une PME, Assistant de direction, Assistant communication interne ou externe, Conseiller clientèle/commercial, Adjoint de chef de service, Agent d’exploitation,  Assistant gestionnaire de copropriété, Assistant commercial et comptable … Nombreuses sont les possibilités.

Alors n’hésitez plus et rejoignez le mouvement !

Vous pouvez retrouver l’ensemble de l’enquête sur le devenir des diplômés à l’adresse suivante :

http://urlz.fr/6QAl

Laurie Boulois

Publication : Aurore Robache

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *