Non classé

Le passage du Lycée à l’Université

Le passage du Lycée à l’université peut être une crainte pour les étudiants. Et pourtant à l’université du Littoral Côte d’Opal de Saint-Omer, on retrouve de nombreuses similitudes avec le Lycée. Tout d’abord, la plupart des cours sont assurés dans des classes et non en amphithéâtre. La classe est divisée en deux groupes “TD1 et TD2” ; afin de faciliter la compréhension des élèves, mais aussi de garder ce contact entre élèves et professeurs. De plus, le DUT GACO est en contrôle continu ce qui ne change pas du lycée, en revanche il y a des partiels à chaque fin de semestre. La seule différence majeure est l’emploi du temps qui n’est pas le même sur toute l’année, il change toute les semaines et il faut donc souvent le regarder afin de ne pas louper un changement de dernière minute. Mais celui-ci est parfois plus allégé.

 

Résultats APB 2017 : l’université, premier vœu d’orientation dans le supérieur

 

Interview de  Sidney Pannecoke, étudiante de première année

 

“Tout d’abord l’emploi du temps change chaque semaine il cassera la routine par rapport à un emploi du temps fixe qui vous est traditionnellement proposé dans un lycée.

La méthode d’apprentissage est très simple : le travail de rigueur pour réussir et profiter de l’emploi du temps variable, de vos week-ends pour travailler, pendant vos heures libres, car en plus de vos cours traditionnels vous travaillerez en mode projet et ce projet en question sera à rendre quelques mois plus tard donc ne soyez pas débordé.

Les professeurs au sein de cet IUT seront plus proches de leurs  élèves et la prise en contact avec eux est beaucoup plus simple. Vous aurez aussi des professeurs alternants professionnels qui expliqueront leur expérience en entreprise, donc mieux que quiconque.”

 

Pour plus d’informations retrouvez-nous sur la web radio de l’IUT littoral côte d’opale et accéder à l’interview de Sidney Pannecoke sur le passage de la vie lycéenne à étudiante.

 

Photo de Antoine Bourdon, élève en deuxième année de DUT GACO
Antoine Bourdon, élève en deuxième année du DUT GACO

Bourdon Antoine, étudiant de deuxième année.

“Lorsque je suis arrivé au sein de l’université, au département GACO, j’ai pu remarquer que l’emploi du temps changeait toutes les semaines. Pour ma part, j’ai apprécié ce changement, puisqu’il permet de couper la routine. Au lycée, tous les semaines se ressemblaient, c’était assez lassant. Je me souviens que la première semaine, je m’attendais à entendre la sonnerie de la fin du cours, mais à l’université il n’y en pas, l’autonomie règne. De plus, la journée d’intégration organisé par les GACO 2 m’a permis de faire des connaissances, et de m’intégrer plus rapidement. De nombreux projets en groupe et de présentations à l’orale sont organisés, ce qui m’a permis d’être plus à l’aise à l’oral et de favoriser le travail d’équipe nécessaire pour plus tard en entreprise. Aujourd’hui en deuxième année, l’oral ne me fait plus peur.  Le mot université peut effrayer, mais ce n’est pas le cas, la charge est plus que correcte en vue d’un DUT. Aujourd’hui je suis en deuxième année, et je compte bien poursuivre à l’université avec une licence.”

 

Melinda Herbaut

 

DU LYCÉE AU D.U.T GACO : CE QUI CHANGE…

Photo de Sidney, élève en première année de DUT GACO
Sidney, étudiante en première année de DUT GACO

Cet article vise à mettre en évidence les différentes épreuves qui participent à l’affiliation aux études universitaires sur témoignage l’évocation récurrente des étudiants.

 

L’enseignement secondaire est symbolisé par l’observation des règles normatives.

Le passage de l’enseignement secondaire vers l’enseignement supérieur est fonction de trois dimensions : La socialisation aux normes et à la vie universitaires, la construction du projet d’apprendre et d’élaboration d’un projet professionnel. C’est dans ces interstices de ses impératifs que réside le risque d’un échec scolaire.

 

Le projet d’apprendre et les manières de s’approprier des savoirs accompagne un processus de subjectivation.

 

L’imprégnation de la nouvelle méthodologie académique se hisse également comme l’une des conditions sine qua none qui requiert de s’impliquer dès les premiers instants à l’université.

 

Le rapport qui régit l’équipe pédagogique et les étudiants est fonction d’une apologie fidèle à des préceptes de probité.

 

La diversité de matières dispensées constitue vraisemblablement un élément primordial participant à la polyvalence professionnelle.

 

Dans la vie universitaire, l’assignation à un système d’apprentissage singulier s’avère un élément déterminant dans l’assimilation des notions distillées par les enseignants.

 

Tableaux comparatifs Lycée/Dut Gaco

Pour comprendre davantage le fonctionnement d’un Dut Gaco, nous vous invitons à lire ces tableaux comparatifs entre le lycée et le Dut Gaco.

 

Enseignements

Au Lycée En DUT Gaco
3 ans d’études: seconde, première, terminale 2 ans d’études organisés en 4 semestres
Matières organisées en cours et travaux pratiques unités d’enseignement(UE) organisées en cours magistral(CM) et travaux dirigés(TD)

 

Emploi du temps

Au Lycée En DUT Gaco
L’emploi du temps est fixe L’emploi du temps change d’une semaine à l’autre

 

Evaluations

Au Lycée En DUT Gaco
Des (DS) devoirs surveillés et (DM) devoirs maison Contrôles continus + examens terminaux
Validation par contrôle continu

Baccalauréat : Une semaine d’épreuves en juin, oraux de rattrapage en juillet

Validation par semestre(1,2…)
3 ans d’études sanctionnés par le Bac 2 ans d’études sanctionnés par un diplôme universitaire de technologie

 

Encadrement

Au Lycée En DUT Gaco
Professeurs du lycée, CAPES, Agrégation Professeur de l’université, enseignants vacataires
CPE, assistant d’éducation, vie scolaire Le secrétariat pédagogique se charge de l’affiche des emplois du temps

 

Vie Lycéenne/ Vie étudiante

Au Lycée En DUT Gaco
Echanges et/ou voyages scolaires à l’initiative des enseignants Programmes d’échanges (service des relations internationales

Possibilité de stage à l’étranger  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *