Découvrir les archives et l’exposition “L’épopée du papier dans la vallée de l’Aa”

lesarchives

Le studio Gaco pour l’émission « entre les lignes »

Dans le cadre d’un partenariat de projet, l’équipe du studio gaco s’est rendue à la bibliothèque de l’agglomération du pays de Saint-Omer. Pour cette dernière émission de l’année universitaire, nous sommes allées à la rencontre de Julie Ballanfat, archiviste et Matthieu Becuwe, responsable des archives anciennes et du fond local. Dans cette émission, nous vous présentons le services des archives, et l’exposition “l’épopée du papier dans la Vallée de l’Aa”, qui aura lieu du 14 juin au 29 août à la bibliothèque de Saint-Omer.

Les archives et l’exposition

A savoir qu’il existe deux bibliothèques en une… La médiathèque d’une part, pour les usagers mais aussi une bibliothèque patrimoniale ouverte à tous les usagers également mais avec un règlement particulier. La Bibliothèque d’Agglomération de Saint-Omer est responsable des archives anciennes de la ville de Saint-Omer, elle détient également les archives de la cathédral de Saint-Omer.

L’exposition “l’épopée du papier dans la vallée de l’Aa” est un partenariat avec l’association le comité d’Histoire du Haut-Pays”. C’est la bibliothèque qui accueille l’exposition, mais elle y ajoute également certaines de ses œuvres…

Résumé de l’émission

Le 23 mai 2019, nous avons réalisé une émission sur l’épopée de la vallée de l’Aa, thème d’une exposition dirigée par la BAPSO.

Matthieu, notre invité, nous donne la définition d’une archive et nous apprend que cela peut concerner une grande variété de documents. Cela peut être très varié : en effet, les archives peuvent être des journaux, des photographies, des ouvrages. Dans la bibliothèque, il y a des fonds d’archives importants comme celui de la cathédral de Saint-Omer par exemple. Mais celles-ci doivent être protégées car il y a des risques comme les attaques d’insectes, les moisissures et les actions de l’homme.

Il faut également veiller à la température qui est autour de 18/20 degrés afin de pouvoir conserver les archives. Lorsqu’il y a un souci, les archives sont placés en quarantaine. Nous pouvons consulter les archives. Toutefois, il y a un règlement afin d’éviter toute détérioration ou disparition et ainsi les protéger le mieux possible.

Ensuite, le sujet porte sur l’exposition. La bibliothèque joue un rôle qui est celle d’accueillir l’exposition. L’exposition est conçue par l’association qui a conçu 50 panneaux et quelques documents originaux comme par exemple la presse ancienne qui date de 1842.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *