ÉCHO des Formations

PROJET VOLTAIRE

 

Les sondages en sont témoins, le niveau des français en orthographe est en baisse perpétuelle. Les causes incriminées sont nombreuses: la diminution du nombre d’heures de français à l’école primaire, l’arrivée des textos et d’internet… Pourtant, l’orthographe reste une base importante pour la vie personnelle et professionnelle, pour pouvoir diffuser une image de sérieux.

C’est pourquoi, au sein du DUT GACO, le projet Voltaire a été mis en place, et ce depuis 3 ans. “Le Projet Voltaire a créé un outil rendant l’orthographe accessible à tous. Quels que soient votre âge, votre niveau initial, vos objectifs et votre rythme d’acquisition, le Projet Voltaire vous propose un parcours totalement individualisé. Deux mots d’ordre : ludique et efficace !”

Nous avons interrogé Monsieur Lardeur, en charge de cette activité. Il retire de cette expérience,d’une part, qu’elle permet de sensibiliser les étudiants: c’est-à-dire leur faire intégrer l’importance de leur orthographe pour rédiger leurs rapports, mais aussi et surtout pour leur rédaction à l’extérieur. D’une autre part, le projet permet de remédier à ses difficultés: il permet aux utilisateurs de se rendre compte des fautes faites le plus fréquemment.

Les résultats sont encourageants: en effet, le site permet un retour chiffré entre l’évaluation d’entrée et celle finale. Le progrès se situe entre 20 et 30% de réussite. M.Lardeur ne compte donc pas arrêter, et pense à une éventuelle certification en orthographe.

Le but est surtout de changer la vision des étudiants face à ce problème, qu’ils y fassent attention d’eux-mêmes. Concrètement, si chaque utilisateur repère 20% des règles de grammaire à maîtriser pour permettre de répondre à 80% des fautes, la mission est réussie!

Les retours des étudiants: Un questionnaire a été proposé aux GACO 2 pour recueillir les impressions qu’ils ont eu suite à leur participation au projet voltaire: 56.3% ont aimé participé au projet Voltaire. Voici un échantillon de ce qu’ils en ont pensé, en une ligne: “Enrichissant; Très important pour l’amélioration en orthographe; Intéressant pour connaître notre niveau d’orthographe; Processus lourd en peu de temps; Difficile; Bien mais difficile à cause du système qui fait reculer si tu te trompes; Utile”, 87,5% estiment avoir fait un peu de progrès, 50% seraient prêts à recommencer, et 62,5% le conseilleraient à un proche. En somme,ce sont des retours positifs, la mission semble être réussie. Il semble aLors judicieux de continuer à proposer le Projet Voltaire aux futurs étudiants GACO.

Mélinda Herbaut

Publication: Pauline Vanappelghem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *