[CULTURE FLIP] Les Festivals

festival

Au sein de L’IUT du Littoral Côte d’Opale à Saint-Omer, le 5 décembre 2019, les étudiants de 1ère année vous ont préparé des émissions culture Flip basé sur l’actualité!

Laurine Pochet et Esteban Blottiaux vous parlerons sur la thématique de la musique, plus précisément sur le rapport musique/manifestation avec Renault et sur les festivals.

Dans une première partie on vous raconte en profondeur l’histoire des plus grands festivals, tels que Coachella, Tomorrowland et Woodstock, comment ils sont rentrés dans l’histoire.
Tout d’abord on vous parle brièvement de ce qu’est un festival, comment sont-ils apparus, comment se sont ils développés, à l’échelle mondiale.

Woodstock est un festival qui a changé le cours de l’histoire, en un week-end seulement avec près d’un million de personnes réunit au cours de ce week-end. C’est un des plus grands moments de l’histoire de la musique populaire, classé par le magazine Rolling Stone parmi les 50 moments qui ont changé l’histoire du rock’n’roll, apothéose du mouvement hippie, il y a déjà 50 ans que ce festival a été créé. Parlons maintenant de Coachella qui est le plus gros festival annuel au Etats-Unis et dans le monde. Ce festival Coachella est devenu célèbre pour la variété des tenues portées par les participants, qui incluent principalement des combinaisons de couleurs et de matières éclectiques ainsi que l’emprunt d’éléments traditionnels à des cultures minoritaires aux États-Unis.

Tomorrowland est un festival de musique électronique organisé au mois de juillet sur le site du domaine provincial De Schorre à Boom , dans la province d’Anvers, en Belgique.
Ces 3 festivals tels que Woodstock, Coachella et Tomorrowland sont des festivals qui ont marqué l’histoire, ils ont marqué les esprits à travers le temps et ont laissés des traces à travers le monde.

Notre deuxième partie de l’émission porte sur renaud et les manifestations. D’anciennes musiques refont l’actualité grâce aux différentes manifestations en france ! Plusieurs questions nous tourmentent l’esprit “La musique adoucit vraiment les moeurs?” “Faut-il être rebelle pour se faire entendre?” Nous avons demandé l’avis à de nombreuses personnes. Qu’importe la génération, des artistes rebelles faisaient passer des messages contre la société (Renaud), c’est toujours le cas et encore plus maintenant avec les groupes de rap. Les messages sont les mêmes mais dépasseraient-ils pas parfois les limites? C’est le cas du court extrait diffusé en début de chronique “13 block, fuck le 17” qui ont été poursuivis par le gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *